CV

Community manager, rédactrice web, auteure et comédienne.

50 000 métiers, 50 000 envies à la seconde (de toutes sortes, hé, hé), 50 000 rêves à la milliseconde et qu’une vie à vivre… Enchantée, moi, c’est Marie.

Marie, community manager : alors qu’il y en a qui glandent gratos sur Facebook, moi, je suis payée pour le faire ! Plus sérieusement et plus prosaïquement (et en glandant nettement moins), je gère la présence sur les réseaux sociaux de plusieurs marques, actions ainsi que la communauté d’un artiste. Je suis freelance donc si vous désirez discuter de ce service, n’hésitez pas à me contacter.

Marie, rédactrice web : diplômée en traduction anglais-espagnol, le rédactionnel, c’est un peu-beaucoup mon créneau. De la création de contenu pour des sites web ou des newsletters à la  traduction/adaptation de textes, en passant par la correction du français, tout ce qui touche à la rédaction est dans mes cordes. Là aussi, n’hésitez pas à me contacter si la nécessité d’une rédactrice web se faisait sentir.

Marie, auteure : en plus de commettre du contenu pour les autres, j’en commets pour moi. Sur ce blog, d’abord, qui me sert d’atelier de plume et sur du papier, ensuite, si, si. Il y a deux ans est sorti “Etats d’âme d’une jeune mere”, pièce que j’ai écrite et jouée au Centre Culturel de Watermael Boitsfort et au Centre Armilliaire à Jettes (Bruxelles). D’autres projets d’écriture sont en cours, et pour les connaître, il suffit de lire le blog (tout est dans tout !).

Marie, comédienne : je le suis assurément depuis un bail (1973, en gros) mais j’ai quand même fait des études pour être sure que je l’étais vraiment. Et depuis, je monte sur scène avec plus ou moins de régularité. Pour savoir si, cette saison, vous aurez l’énorme chance de me voir sur une scène de théâtre (bande de veinards), lisez mon blog, j’en parle !

Pour compléter le tableau, j’ai aussi été office manager dans une société américaine, fait de la traduction à la Commission européenne, enseigné l’anglais à des ado et des adultes, donné des cours d’alphabétisation via Lire-et-Ecrire-Bruxelles, conseillé des touristes américains en plein milieu du Texas et guidé des touristes (mais pas les mêmes) dans Bruxelles.

J’aurais bien voulu être également conductrice de poids lourd, mannequin filiforme et championne de basket, mais paraît que j’avais pas le profil. Dommage.

Et… pour découvrir le reste, ben, lisez le blog !

(donc, en résumé, si vous étiez ici pour vous acheter un paquet de frites, vous n’êtes pas au bon endroit… Mais pas de soucis, allez acheter vos frites et revenez lire après !)

0 Commentaire

Les commentaires sont clos