Calendrier de l’avent : Jour 9, où il est question de publicité Facebook pour critiquer une décision de justice

(Cet article fait partie de la série « Calendrier de l’Avent », pour retrouver les explications et l’article du Jour 1, c’est par ici)

On parle souvent de la révolution industrielle, on l’a tous étudiée, dans tous les sens : de son émergence à la manière dont elle a irrémédiablement changé la société dans laquelle nous vivons. Cela fait l’objet de nombreux cours au lycée, et le petit de l’Homme voit d’ailleurs déjà cette matière du haut de ses mêmes pas 13 ans.

On parle beaucoup moins de la révolution que nous sommes en train de vivre : celle d’internet. Lire la suite

FORWARD

(Pour info, cet article aurait dû sortir au lendemain de la ré-élection d’Obama, mais pour cause de désaffection de ma part, il a été un peu retardé… Ceci dit, vous n’y échapperez pas pour autant, bande de veinards !)

REWIND

C’était il y a 4 ans. Sans doute l’une des (si pas LA) période les plus noires de ma vie. Celle où, plongée en haute mer, j’ai solidement navigué à vue. Avec plus ou moins de bonheur(s). L’Homme de ma vie naviguait de son côté et cela me semblait surréaliste…

Je ne sais pas si j’ai tiré des bons souvenirs de cette période, mais une chose est certaine, j’en ai plus appris sur moi-même (moi, ma gueule, mes défauts) que les 35 années précédentes réunies. C’est déjà ça de pris, me direz-vous. Lire la suite

Un gouvernement, merci Saint-Nicolas ?

« Diiiiiiiiiiiiiis, elles sont où les carottes ? »

« Les carottes, pourquoi tu as besoin de carottes, mon chéri ? »

« Ben c’est pour l’âne, tiens ! Je prépare l’assiette pour Saint-Nicolas et son âne ! J’ai mis un verre de lait, des biscuits pour lui, mais je cherche une carotte, pour l’âne ! »

Il a le nez dans le bac à légumes, il fouille pour trouver sa carotte.
La mère indigne que je suis n’en a pas acheté… Lire la suite

Le loup et la grenouille (traité de politique belge)

Plongez une grenouille dans de l’eau à température ambiante.

Et puis, doucement, doucement, tout doucement, faites chauffer l’eau.

La grenouille ne s’en rendra pas compte.

Elle se dira bien qu’elle a un peu chaud, mais sans plus.

Et il y a de fortes chances qu’elle ne fuie pas son bocal d’eau avant l’issue fatale.

Elle mourra donc, ébouillantée. Lire la suite

On va les laisser crever ?

« Aujourd’hui, on n’a plus le droit, ni d’avoir faim, ni d’avoir froid ! Dépassé, le chacun pour soi, quand je pense à toi, je pense à moi ! »

Mon frère a émergé comme une bombe de la salle de bain, trempé, enroulé dans sa serviette de bain, petit bouchon de 9 ans, chantant à tue-tête un truc que je ne connais pas, il s’est planté en plein milieu du hall.

« Et, tu reviens ici, toi ! »

Ma mère l’a suivi et ramené vers la chaleur de la salle de bain, elle lui lave les oreilles et lui intime l’ordre de se sécher et d’enfiler son pyjama.

Je me suis postée en embuscade derrière la porte de la salle de bain et m’enquiers « C’est quoi, la chanson que tu chantes ? »

« Un truc que j’ai appris en classes vertes ! »

J’enrage, il connaît une chanson que je ne connais pas, qui a l’air chouette en plus, il me faut les infos.

Je le poursuis jusque dans sa chambre : « Mais elle s’appelle comment cette chanson ? »

« Heu, ‘La chanson des restos’, je crois… »

« Mais c’est de qui ? »

« Ben, heu… ‘des restos’ ? » Lire la suite

Grotesque Belgique

Revenir d’un pays où la pauvreté vous saute à la gorge à chaque tournant.
Rester éblouie devant la richesse et l’abondance de nos magasins, et abasourdie devant les nouvelles de la situation politique inchangée du pays.
Avoir envie de rire, tout d’un coup reconnectée à cette risible actualité qui, face au décalage énorme avec le pays d’où vous revenez, vous fait réaliser le grotesque de la situation.
Lire la suite

Un an et un jour

« Cela fait un an, ce 13 juin 2011, que la Belgique est sans gouvernement. Toutes les négociations pour en établir un ont échoué jusqu’ici. Néanmoins, la Belgique va bien, très bien même et le citoyen belge ne souffre pour l’instant pas de cet état de fait »

Il est 8h30, j’ai allumé la télé dans cet hôtel deauvillois pour avoir les nouvelles du monde. Et les nouvelles de mon pays font exactement 3 phrases.

Et ce n’est pas parce que les Français ne savent pas quoi dire sur le sujet, c’est clairement parce qu’il n’y a absolument rien à dire de plus. Lire la suite

Soyez sans crainte, je porte le drapeau…

Voilà.

On y était.

Avec 35.000 autres personnes. Au bas mot.

Pour une manifestation dont l’idée à été lancée il y a 15 jours (jour pour jour) et qui a été largement critiquée, c’est assurément un succès.

Vous trouverez ailleurs le décorticage et l’analyse de cette manifestation. Les sceptiques le resteront. Les convaincus aussi. Lire la suite

Les 10 plus mauvaises raisons de ne pas descendre dans la rue dimanche

Juste trois points avant d’entamer ce texte :

1. pour comprendre un chouïa la situation belge, si vous ne la connaissez pas déjà, je vous renvoie à la lecture de « De tous les peuples de la Gaule, les Belges sont les plus braves » sur Megaconnard.com. Certes ce texte ne se prétend pas ultra complet ni pointu sur la situation mais il en donne une vue d’ensemble. Et puis c’est moi qui l’ai écrit et j’adore faire ma propre promo.

2. quand je dis qu’il y a de mauvaises raisons de ne pas descendre dans la rue, cela implique qu’il y en a de bonnes, oui, mille fois oui. Mais pas celles-ci. Lire la suite